SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes

Nature-inspired soft millirobot makes its way through enclosed spaces | Max Planck Institute for Intelligent Systems

Poster un commentaire

L’Institut Max-Planck de Stuttgart a révélé, mercredi 24 janvier, un robot mou de quatre millimètres aux capacités étonnantes. Il est capable de marcher, de ramper, de nager et de passer des obstacles. Les chercheurs souhaitent l’utiliser dans un but médical.

Le professeur Metin Sitti, directeur de recherche, explique qu’il « pourrait être avalé ou inséré à travers la peau ». « Il pourrait ainsi traverser le système digestif ou urinaire », ajoute-t-il. L’un des objectifs est de délivrer des médicaments dans des zones précises du patient. Ce minirobot est fabriqué avec un polymère élastique dans lequel est intégré des particules magnétiques. Un champ magnétique externe permet ensuite de le manipuler.

Source: Max Planck Institute for Intelligent Systems

En savoir plus: Le Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s