SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes

Exclusif : plus de la moitié des professionnels jugent négatif le rôle des réseaux sociaux pour l’information médicale | Univadis

Poster un commentaire

L’avènement et la démocratisation d’internet ont eu une influence certaine sur les relations médecin/malade. L’accès plus facile à l’information conduit en effet les patients à se montrer plus « actifs » dans la prise en charge de leur pathologie, du diagnostic à son traitement. S’il présente des avantages, notamment en termes d’adhésion aux stratégies mises en place, il est également source de controverses potentielles, en particulier quand les informations ne sont pas vérifiées ou quand elles servent de base à des revendications non justifiées et trop vindicatives.

Source: Univadis

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s