SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes

Quelle est la place des médecins généralistes dans le développement de la télémédecine ? Enquête auprès des médecins généralistes de Gironde

Poster un commentaire

Introduction : de tout temps, les médecins se sont adaptés aux nouvelles technologies afin d’assurer les meilleurs soins à leurs patients. La télémédecine, considérée comme l’un des facteurs clés d’amélioration de notre système de santé, est novatrice et celle-ci doit s’appuyer sur le rôle pivot du médecin généraliste pour se développer.

L’objectif de notre travail a été d’évaluer la place réelle et actuelle des médecins généralistes dans le développement de la télémédecine à partir d’une enquête en Gironde.

Matériel et méthode: il s’agit d’une étude descriptive et transversale réalisée auprès des médecins généralistes de Gironde par l’intermédiaire d’un questionnaire adressé par le CDOM. Les différentes variables qualitatives décrites ont été comparées à l’aide du test du chi 2 et un p<0,05 a été considéré comme statistiquement significatif.

Résultats: le questionnaire a été envoyé à 1543 médecins généralistes de Gironde, Nous avons recueilli 279 réponses dont 278 exploitables. 95,3% des médecins ont répondu connaître la télémédecine, 18,3% affirment l’avoir déjà utilisée. 78,8% jugent la pratique intéressante, mais seulement 46% sont prêt à l’insérer dans leur pratique quotidienne, alors qu’ils sont 55,4% à bien vouloir se former et 69,4% à vouloir des informations.

Discussion: l’objectif est de pouvoir former et informer les médecins au cours de leur formation initiale et continue pour développer au mieux la télémédecine, notamment via des projets autour de la dermatologie, du diabète ou de la médecine interne. En s’appuyant sur un profil type correspondant à un jeune médecin exerçant en cabinet de groupe rural ou en MSP. Une évaluation médico-économique régulière est souhaitable pour rendre compte de son efficacité sur le long terme et gommer les freins tout en accentuant les bénéfices.

Conclusion: l’acceptation et l’intégration des médecins généralistes semblent la base du développement de la télémédecine dans notre pays. Cela impliquera de redéfinir un nouveau lien avec le patient, modifier notre exercice en intégrant cette nouvelle technique de travail afin de préserver la qualité des soins et le respect du secret médical.

Source: Thomas Messon. Quelle est la place des médecins généralistes dans le développement de la télémédecine ? Enquête auprès des médecins généralistes de Gironde. Médecine humaine et pathologie.
2017. <dumas-01675760>

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s