SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes

Partage d’une recherche faite sur Internet par le médecin généraliste pendant la consultation : le vécu des patients. | Mélissa Stopin

1 commentaire

La consultation médicale s’oriente progressivement d’une rencontre asymétrique vers une rencontre entre deux individus informés.

Plusieurs études analysent l’impact d’Internet sur la relation médecin-patient mais peu sont centrées sur l’utilisation d’Internet pendant la consultation. Quelle est l’influence de cette utilisation sur la relation médecin-patient?

Cette étude qualitative a exploré, par entretiens semi-dirigés enregistrés entre juin et octobre 2016 dans le Maine-et-Loire, le vécu de 14 patients, recrutés en variation maximale, concernant une consultation au cours de laquelle une recherche sur Internet a été effectuée avec le médecin. L’analyse déductive a mis en évidence une amélioration de la qualité de l’échange avec le médecin conduisant à un sentiment de réassurance du patient. Ceci via une modification de la confiance du patient envers son médecin. Cette confiance n’est pas diminuée mais elle se retrouve déplacée dans les nouvelles attentes du patient : celle d’un discours plus libre. Un sentiment de fiabilité pour l’information reçue apparaît alors face à ce médecin qui s’informe en temps réel. Grâce à ce discours plus détendu, plus proche et plus ouvert, l’adhésion et la participation du patient à ses soins sont renforcées. A travers cette utilisation d’Internet, l’autorité du médecin est dans la plupart des cas inchangée ; mais il est évalué sur son savoir et ses valeurs éthiques. Enfin, ses rôles ont été hiérarchisés : il doit rester un soignant avant tout. L’évolution d’un patient passif vers un patient actif qui s’informe seul sur Internet va de pair avec l’obligation du médecin de l’informer sur sa situation et ses choix possibles. La relation médicale s’oriente désormais vers un partenariat où les décisions sont prises ensemble, par le patient et son médecin. Le partage pendant la consultation d’informations issues d’Internet ne semble plus chronophage surtout face à la nécessité de ce nouveau mode de dialogue. Si l’utilisation d’Internet pendant la consultation est bien cadrée, le médecin devient alors, en plus d’un soignant, un « guide » et permet ainsi une meilleure autonomie du patient.

Source: Thèse 2017

Une réflexion sur “Partage d’une recherche faite sur Internet par le médecin généraliste pendant la consultation : le vécu des patients. | Mélissa Stopin

  1. Pingback: En lançant sa marque de médicaments, Amazon investit la e-santé | Medscape | SOMeC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s