SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes

Médecine et intelligence artificielle: les professionnels ne doivent pas se sentir « dépossédés » | Jean-Claude Ameisen

Poster un commentaire

… Ces problèmes d’appréhension du sujet mènent trop souvent à des réactions extrêmes de « panique » ou d' »enthousiasme », a-t-il noté. « La question n’est pas de savoir si l’IA est bonne ou mauvaise, mais comment nous pouvons l’utiliser au mieux du respect de chaque personne, et avec le moins d’inconvénients possible », a-t-il estimé…

Source: TICsante.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s