SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes


Poster un commentaire

France assos santé prépare une charte éthique des usages numériques en santé | Hospimedia

« La e-santé passionne et préoccupe« , a expliqué Danièle Desclerc-Dulac, présidente de France assos santé, ce 13 décembre à l’occasion des assises nationales hospitalo-universitaires.

Source: Hospimedia 14/12/2018


Poster un commentaire

L’Assurance maladie mise sur la nouvelle formule du DMP pour assurer son succès | Hospimedia

Le dossier médical partagé nouvelle génération est officiellement lancé ce 5 novembre. Après des années d’atermoiements, il devrait renaître de ses cendres, c’est en tous cas le souhait d’Agnès Buzyn et de l’Assurance maladie. Tous les Français ont donc la possibilité de s’en créer un et les professionnels de santé y sont fortement encouragés…

Source: Hospimedia. 06/11/2018


Poster un commentaire

Arrêté du 16 août 2018 complétant l’annexe de l’arrêté du 1er août 2018 portant approbation de l’avenant n° 6 à la convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l’assurance maladie signée le 25 août 2016 | Legifrance

Plusieurs points concernent l’informatisation, le DMP, l’utilisation d’une messagerie sécurisée et la télémédecine.

Source: Legifrance


Poster un commentaire

Intelligence artificielle et santé | Inserm

Des algorithmes au service de la médecine

L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de recherche en pleine expansion et promis à un grand avenir. Ses applications, qui concernent toutes les activités humaines, permettent notamment d’améliorer la qualité des soins. L’IA est en effet au cœur de la médecine du futur, avec les opérations assistées, le suivi des patients à distance, les prothèses intelligentes, les traitements personnalisés grâce au recoupement d’un nombre croissant de données (big data), etc.

L’intelligence artificielle est née dans les années 1950 avec l’objectif de faire produire des tâches humaines par des machines mimant l’activité du cerveau. Face aux déboires des premières heures, deux courants se sont constitués…

Source: Inserm 2018


Poster un commentaire

La start-up Alan lance un service de géolocalisation de praticiens selon leurs tarifs | TICsante.com

La start-up française Alan, spécialisée dans l’insurtech (technologies de l’assurance), a lancé début juillet Alan Map, un moteur de recherche avec géolocalisation qui permet aux assurés de connaître les tarifs et niveaux de remboursement des praticiens de leur secteur.

La carte interactive estime le prix de la consultation chez tel ou tel professionnel de santé en se basant notamment sur son statut (conventionné ou non) et les niveaux de remboursement possibles dans la zone dans laquelle il exerce…

Source: TICsante.com 27/07/2018


Poster un commentaire

GlaxoSmithKline dévoile une « nouvelle approche » de R&D utilisant l’analyse génétique | APMnews

« Au cœur de cette nouvelle approche se trouve l’identification de nouveaux médicaments par la concentration sur les voies de modulation du système immunitaire, l’exploitation du grand nombre des données génétiques humaines aujourd’hui générées, l’analyse de ces données complexes grâce à l’apprentissage automatique (machine learning) et la création d’une culture de responsabilité où la prise de risque intelligente est récompensée »…

Source: APMnews 25/07/2018


Poster un commentaire

Le gouvernement va investir dans l’amélioration des diagnostics médicaux par l’IA | TICpharma.com

Le fonds pour l’innovation et l’industrie, doté de 10 milliards d’euros, va investir 30 millions d’euros sur trois ans dans l’amélioration des diagnostics médicaux par l’intelligence artificielle (IA) et 30 millions supplémentaires dans la fiabilisation des systèmes d’IA, a annoncé le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, mercredi 18 juillet.

Créé en janvier, le fonds pour l’innovation et l’industrie est doté de 10 milliards d’euros provenant de cessions d’actifs d’Engie et de Renault (1,6 milliard) et des apports en titres d’EDF et Thalès (environ 8,4 milliards).

« La France a pris du retard sur l’innovation disruptive, c’est-à-dire l’innovation qui ne rapporte pas toute de suite, qui n’améliore pas la productivité immédiate des entreprises, mais qui prépare les sauts technologiques du futur », a déclaré Bruno Le Maire, mercredi 18 juillet, à l’occasion de l’installation du Conseil de l’innovation, une nouvelle structure chargée de piloter la politique d’innovation…

Source: TICpharma.com 23/07/2018