SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Tout ce que les professionnels de santé doivent savoir sur le DMP | TICsante.com

Le succès du dossier médical partagé (DMP), relancé le 6 novembre dans une nouvelle mouture et désormais généralisé à toute la France, dépendra en grande partie des professionnels de santé et de leurs équipements logiciels.

Instauré par la loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie, le DMP doit permettre la collecte sécurisée des données de santé individuelles des patients et des traitements et soins qui leur sont prodigués.

Source: TICsante.com 08/11/2018


Poster un commentaire

L’Assurance maladie mise sur la nouvelle formule du DMP pour assurer son succès | Hospimedia

Le dossier médical partagé nouvelle génération est officiellement lancé ce 5 novembre. Après des années d’atermoiements, il devrait renaître de ses cendres, c’est en tous cas le souhait d’Agnès Buzyn et de l’Assurance maladie. Tous les Français ont donc la possibilité de s’en créer un et les professionnels de santé y sont fortement encouragés…

Source: Hospimedia. 06/11/2018


Poster un commentaire

Représentations et pratiques des médecins généralistes d’Isère et de Savoie sur la prévention de l’exposition aux écrans chez les enfants de moins de trois ans, et pistes pour l’amélioration des pratiques | Thèse

Dès leur plus jeune âge, les enfants sont soumis aux images sans mesure. Pourtant les effets négatifs des écrans ne sont plus à prouver. Des recommandations nationales et internationales existent pour encadrer l’exposition aux écrans.

Pour améliorer la formation des médecins et valider les outils, de nouvelles études pourraient voir le jour. Cependant, la prévention des écrans ne pourra être totalement efficace sans passer par une campagne nationale.

Source: Camille Fouilland, Charlotte Michon. Représentations et pratiques des médecins généralistes d’Isère et de Savoie sur la prévention de l’exposition aux écrans chez les enfants de moins de trois ans, et pistes pour l’amélioration des pratiques. Médecine humaine et pathologie. 2018. dumas-01849384


Poster un commentaire

Quel sommeil chez les ados accros du smartphone ? JIM.fr

Les smartphones sont devenus partie intégrante de la vie quotidienne. Ils offrent de nombreuses applications pour l’information, la communication et les jeux. De ce fait, le temps passé à leur usage augmente et entre dans la catégorie des conduites addictives. Les conséquences sont des problèmes de mobilité des doigts, de la nuque et du dos et surtout des troubles psychologiques (dépression, anxiété). Chez les adolescents, les smartphones perturbent les rythmes veille/sommeil et entrainent une somnolence diurne et une baisse des performances scolaires.

Source: JIM.fr


Poster un commentaire

Représentations et vécu des parents sur l’utilisation d’écrans type tablettes et smartphones par leurs enfants entre 6 et 12 ans

Introduction : Les smartphones et les tablettes sont devenus des objets du quotidien. Toutes les générations les utilisent. Il existe des recommandations pour guider les parents dans l’utilisation de ces supports qu’il leur est difficile d’appliquer…

Conclusion : Les parents ont bien intégré la présence incontournable des écrans dans le quotidien de leur famille et les risques liés à un hyper usage. Ils attendent des conseils pour les aider à mettre en place des règles de bon usage. Le médecin généraliste doit les aider à dépasser ce sentiment de culpabilité et de crainte d’être un mauvais parent. Il doit les questionner sur la place occupée par les écrans dans leur foyer et les conseiller, idéalement de façon préventive…

Source: Chaleil, Soisic. Représentations et vécu des parents sur l’utilisation d’écrans type tablettes et smartphones par leurs enfants entre 6 et 12 ans. Université de Montpellier UFR Médecine. Diplôme d’Etat – Médecine : 2018.


Poster un commentaire

Tabac info service, l’appli

Capture d'écranVous voulez arrêter de fumer ou venez de rechuter ? Cette appli gratuite nouvelle génération est pour vous ! Téléchargez-la vite, elle vous fournit un accompagnement 100% personnalisé, transforme vos proches en supporters, appelle un tabacologue en cas de besoin et vous propose plein de contenus pour ne pas craquer !

Source: Ameli 2018