SOMeC

sous l'égide de l'Unaformec Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Automesures tensionnelles télétransmises au pharmacien : le rôle clé du coaching | Medscape

Dans la prise en charge de l’hypertension, associer « automesure de la pression artérielle (PA) » et « télétransmission des valeurs à un pharmacien habilité à moduler le traitement » est clairement une combinaison gagnante. Mais le bénéfice perdure-t-il réellement lorsque les patients ne sont plus coachés pour continuer cette stratégie ?

Pour conserver l’effet favorable initial une solution : la piqûre de rappel via la télétransmission et le dossier médical électronique, disent les auteurs.

Source: Medscape


Poster un commentaire

Medicitus, nouveau venu sur le marché de la téléconsultation | Le Généraliste

La plateforme propose d’assurer le secrétariat médical et la prise de rendez-vous en ligne, de réaliser du téléconseil mais aussi de la téléconsultation. Pour pouvoir proposer ces services, Medicitus a dû obtenir les agréments de l’ARS et de la CNIL. Chaque praticien travaillant sur la plateforme a signé une convention avec l’entreprise envoyée à l’Ordre départemental des médecins dont il dépend.

Source: legeneraliste 12/06/2018


Poster un commentaire

Télémédecine face au risque d’ubérisation des prestations médicales | Cnom

Rappel des positions du Conseil national de l’Ordre des médecins.

Engagé de longue date pour que télémédecine, téléconsultation et téléexpertise soient concrètement intégrées dans les parcours de soins des patients et les pratiques quotidiennes des médecins, notamment par une simplification de la réglementation, le CNOM s’est exprimé à de nombreuses reprises sur le sujet1 et souhaite aujourd’hui réaffirmer ses principes structurants ce domaine.

Source: Cnom. 08/02/2018


Poster un commentaire

Télémédecine : « Les enthousiasmes d’aujourd’hui préparent les désillusions de demain », estime un sociologue | Le Généraliste

Depuis quelques mois, les débats sur la télémédecine et les datas de santé se multiplient. Les nouvelles technologies vont-elles pour autant révolutionner le système de santé ? Rien n’est moins sûr selon le sociologue Frédéric Pierru, proche de Jean-Luc Mélenchon. « Il n’y a jamais de révolution en matière de santé » a martelé Frédéric Pierru, ce jeudi à Paris aux Contrepoints de la santé, lors d’un débat avec le directeur général de la CNAM Nicolas Revel.

Les Français, eux, restent convaincus que les nouvelles technologies vont jouer un rôle majeur. Selon un sondage BVA pour les Contrepoints de santé présenté ce jeudi, 84 % pensent que les Big datas, les algorithmes et l’intelligence artificielle vont transformer le système de santé dans les cinq prochaines années. Ils n’en restent pas moins inquiets. Plus de la moitié pense que ces avancées digitales présentent des risques pour les relations médecin-patient.

Selon Nicolas Revel, la téléconsultation sera une réponse à l’accès aux soins mais ne devrait pour autant ni dégager de temps médical au médecin, ni coûter plus d’argent à l’Assurance maladie. « Cela prendra le même temps qu’une consultation classique. Je ne suis pas convaincu que cela représentera un volume de consultations supplémentaires », a-t-il affirmé. Pour lui, la réelle évolution se fera sur la télé-expertise« Elle aura une contribution forte pour l’accès aux soins dans la mesure où elle remplacera des consultations par une expertise », a-t-il expliqué.

Source: legeneraliste.fr


Poster un commentaire

Téléorthophonie : l’éloignement met-il à distance la relation thérapeutique ?

Le cadre thérapeutique, ainsi que la relation thérapeutique – son corollaire – sont des notions essentielles au sein de la profession d’orthophoniste. Dans chaque situation de soin, la mise en place d’un cadre est fondamentale pour mener à bien une rééducation puisqu’elle assure, entre autres, la qualité de la relation thérapeutique. Le cadre garantit l’instauration de cette relation si particulière lors de la première rencontre et au fil des séances de rééducation.

La téléorthophonie a pour caractéristique de séparer physiquement le patient et son thérapeute qui communiquent par écrans interposés. Ainsi, la notion de cadre est quelque peu revisitée de par la distance et l’entremise de la technologie. Ce mémoire a pour dessein d’étudier ces changements et leurs éventuelles conséquences sur la relation thérapeutique, en s’appuyant sur l’hypothèse selon laquelle le défaut de présence physique entraînerait une modification de la relation thérapeutique entre le thérapeute et son patient. Pour réaliser cette recherche, deux questionnaires ont été adressés à des patients suivis par téléorthophonie et à des orthophonistes faisant usage de cette technique.

Les résultats de l’étude vont à l’encontre de l’hypothèse énoncée, bien que des nuances aient été apportées, notamment par la considération de nombreuses variables propres à chaque sujet.

Source: Riberi G. Thèse 2016


Poster un commentaire

Mise en place d’une plateforme téléphonique dispensant des conseils standardisés dans le cadre de l’urgence pédiatrique : enquête de suivi auprès de 1967 enfants et harmonisation des pratiques dans la région Rhône- Alpes

Actuellement, les consultations non programmées en pédiatrie ne cessent d’augmenter. Dans le but de réguler cette demande, une plateforme téléphonique a été créée en dérivation du système utilisé pour la régulation des appels au Samu pour permettre la délivrance de conseils pédiatriques standardisés.

Des réunions d’harmonisations des pratiques ont aussi été organisées auprès des professionnels de santé. Notre objectif principal était d’évaluer le devenir des enfants pour lesquels les parents avaient bénéficié de ces conseils téléphoniques.

Source: Sole L. Thèse. Courlygones.